Ethnographie du rapport esthétique, sensible et matériel entre corps et vélo : le cas de Bruxelles

Dans cet article, nous présentons un résumé d’un des terrains de recherche qui a été réalisé dans le cadre du projet “Genre et esthétique du vélo”. Cette recherche porte sur le rapport esthétique, sensible et affectif entre le corps des cyclistes et la matérialité des équipements liés au vélo dans une perspective gender studies.

Figure 1 – Le plan des itinéraires

Notre enquête ethnographique a été menée dans la région Bruxelles à partir d’une quinzaine d’entretiens réalisés auprès de personnes-ressources, qui sont les témoins privilégiés des habitudes des cyclistes (vendeurs·euses, mécanicien·ne·s. services publics, etc.). Cette enquête a été complétée par une ethnographie mobile filmée (Laurier, 2013) réalisée au sein d’itinéraires qui couvrent la Région de Bruxelles-Capitale (heures creuses/heures de pointe et rues locales et métropolitaines). À partir de captures d’écran des cyclistes, nous avons codé différents attributs (types de vélos, de cadres, de guidons, d’accessoires, etc.) et effectué des statistiques situés (Calvignac, Canu, Cochoy 2021) et une analyse factorielle. Cette méthodologie mixte nous a permis de rendre compte des évolutions dans les « présentations de soi » (Goffman, 1969) et leurs performances de genre (Butler, 1990) dans leurs mobilités quotidiennes : positionnement du corps sur les vélos, type de vélos, dispositifs de sécurité, accessoires, vêtements, personnalisation. Notre recherche permet de montrer que si les assemblages vélo-cyclistes sont encore majoritairement marqués par des performances de genre stéréotypées, de nouvelles pratiques émergentes transforment les pratiques matérielles du vélo, à la marge ou en rupture avec les normes dominantes.

Mots-clés : genre, vélo, ville, Bruxelles, mobilités.



Citer ce billet
Natacha Lapeyroux (2023, 23 octobre). Ethnographie du rapport esthétique, sensible et matériel entre corps et vélo : le cas de Bruxelles. Genre et esthétique du vélo. Consulté le 16 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/oz9a

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. 10/11/2023

    […] Pelgrims a présenté notre recherche sur les assemblages vélo-cyclistes lors de la conférence « No(s) futur(s). Genre : bouleversements, utopies, impatiences » lors du […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search